Allocations familiales

Tout travailleur salarié relevant du code du travail, sans aucune distinction de race, de nationalité, de sexe et résidant au Congo, peut prétendre aux prestations familiales et de maternité.Les Allocations familiales sont servies soit directement par la Caisse à ses guichets, par mandat ou par virement postal, soit par l’intermédiaire des employeurs dans les conditions prévues par arrêté du Ministre du Travail et de la Prévoyance Sociale.

Les différentes prestations servies :

Les allocations prénatales: 

Le droit est ouvert à toute femme salariée ou conjointe d’un salarié dont la grossesse a été déclarée avant la fin du 3ème mois. Les allocations prénatales sont dues pour les 9 mois de la grossesse à condition que les examens prénataux aient été respectivement subis au début du 3ème mois, au 6ème mois et au 8ème mois :

Taux: 2.200 F CFA après le 1er et le 2ème examen ; 2750 F CFA après le 3 ème examen.

Les prestations d’aides aux jeunes ménages ou prime à la naissance: 

Cette prestation est due pour chacun des trois premiers enfants issus du premier mariage de l’allocataire ou d’un mariage subséquent, lorsqu’il y a eu décès régulièrement déclaré du premier conjoint ou divorce. L’enfant doit être né viable et déclaré à l’état civil.

Taux : 1.200 F CFA par enfant et par mois.

Les allocations familiales:

  • Ouvrent droit à cette prestation, tous les enfants légitimes, naturels, adultérins et adoptifs de l’assuré. Les enfants de l’épouse de l’assuré qui sont à la charge en cas de décès régulièrement déclaré ou de divorce judiciairement constaté avec le premier mari.
  • En cas de divorce, chaque époux perçoit les allocations familiales pour les enfants dont il a la garde.

La limite d’âge est portée à :

    • 16 ans pour l’enfant qui ne fréquente pas;
    • 17 ans pour l’enfant qui est placé en apprentissage ;
    • 20 ans pour l’enfant qui poursuit des études ou si, par  suite d’infirmité ou de maladie incurable justifiée par un certificat médical, il est dans l’impossibilité de se livrer à un travail salarié.

Les allocations familiales sont payables tous les trois mois et à terme échu, par mandat carte à nos guichets ou par bordereaux transmis dans les entreprises, sur présentation par l’allocataire d’un bulletin de présence signé par son employeur et attestant que le travailleur a accompli un minimum de 133 heures ou 20 jours de travail dans le mois.

Taux : 2.000 F CFA par enfant et par mois.

Les Conditions Générales d’octroi :

Pour bénéficier des prestations familiales vous devez :

  • Etre immatriculé et avoir la qualité d’allocataire ;
  • Justifier d’une activité professionnelle salariée de 6 mois consécutifs ;
  • D’un temps minimum de travail de 20 jours ou de 133 heures ;
  • Avoir des enfants à charge ;
  • Résider avec ses enfants au Congo.

Pièces exigibles :

Modes et cycles de paiement : Paiement trimestriel.

Commentaires fermés