Social: Effectivité de la retraite automatique à la CNSS


Par Journaldebrazza.com avec ACI – 23/03/2012

Le lancement officiel a eu lieu jeudi 22 mars à la direction générale de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale

 

La retraite automatique, exigée par le président de la république, Denis Sassou-N’guesso, dans son discours de fin d’année à la nation le 31 décembre 2006, est devenue effective à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) à compter de cette année 2012. Le lancement officiel de cette retraite automatique a eu lieu hier jeudi 22 mars à la direction générale de la CNSS en présence du ministre d’Etat, coordonnateur du pôle socioculturel, ministre du travail et de la sécurité sociale, Florent Ntsiba. Ainsi, les premiers départs automatiques à la retraite sont intervenus en 2012 à la CNSS qui, profitant du délai supplémentaire de cinq ans, a pris toutes les dispositions afin de garantir le succès de cette mesure présidentielle apparaissant aux yeux de certains compatriotes comme étant un défi impossible à relever.

 


© brazzaville-adiac.com
L’immeuble siège de la CNSS à Brazzaville

Ces dispositions ont concerné, selon le directeur général de la CNSS, Evariste Ondongo, notamment la prise en charge de 7.000 pensionnés dont les dossiers ont été mis en instance entre 1995 et 2007 pour des raisons de trésorerie pour un coût total de 3 milliards de FCFA ; la régularisation des paiements de pensions; la reprise de paiements des prestations suspendus depuis plusieurs décennies ; la réforme du système informatique de la CNSS; le recensement de tous les assurés devant faire valoir leurs droits à la retraite dans les cinq années à venir à compter de l’année 2012, soit 10.000 départs pour une charge d’environ 7 milliards de FCFA. La publication de l’état prévisionnel des départs à la retraite et le traitement des dossiers des pensions au titre de l’année 2012, figurent parmi les dispositions énoncées par M. Ondongo qui, parlant des dossiers traités au cours du premier trimestre 2012, a indiqué que sur 543 dossiers attendus, 411 ont été validés dont 132 pour les agents contractuels de l’Etat et 279 pour les salariés d’autres entreprises. Par contre, 132 dossiers retirés à la fonction publique sont incomplets et les intéressés ont été invités à les compléter, a-t-il ajouté.

Au cours du lancement officiel de la retraite automatique, un échantillon de 25 retraités choisis parmi ceux du département de Brazzaville, ont reçu du ministre du travail et de la sécurité sociale, leurs décisions de notification des pensions et sont immédiatement passés à la caisse pour y être payés, a-t-on constaté à la CNSS. Le directeur général de la CNSS a fait savoir au ministre Ntsiba que ses collaborateurs sont mobilisés pour la bataille de la retraite automatique en 2012 et se disent disponibles pour les prochaines campagnes. Désormais au niveau de la CNSS, des mécanismes ont été mis en place pour permettre aux retraités d’avoir leurs pensions après 45 jours suivant la cessation de leurs activités, a-t-on appris au cours de cette cérémonie, marquée par la visite du centre informatique de la CNSS traitant ces dossiers, par le ministre du travail et de la sécurité sociale. A cet effet, les retraités ont exprimé leur joie d’avoir eu accès à la retraite automatique ordonnée par le chef de l’Etat.